Alternatifs du Gard
Solidarité - Écologie - Féminisme - Autogestion

Accueil > féminisme > Université d’été des Alternatifs aout 2008 > Atelier 13 Loi cadre contre les violences faites aux femmes

Atelier 13 Loi cadre contre les violences faites aux femmes

vendredi 22 août 2008, par Veronika , Josiane, Odile

Présentation par Suzy Rojtman (du Collectif National des Droits des Femmes)
Dans la continuité des luttes féministes des années 70, le CNDF né en 95, a permis une reconnaissance , une renaissance du mouvement féministe en France et une prise en compte dans les luttes des violences spécifiques faites aux femmes. : viols, mariages forcés, mutilations sexuelles, harcèlement sexuel ...
Elle a rappelé l’importance de ces violences : sur 48 000 viols par an, 8% seulement des victimes portent plainte.
Les lois actuelles sont déficientes, souffrent d’éparpillement et sont mal appliquées.
Le CNDF s’est inspiré de la loi espagnole intégrale contre les violences de genre votée en 2004 pour élaborer la loi cadre contre les violences faites aux femmes.
Cette loi vise à donner de la cohérence aux différents textes de loi existants et prend en compte tous les aspects : prévention, solidarité, formation des professionnels, réponse juridique
Le projet de loi a été déposé en décembre 2007 par le groupe technique PC, Verts et attend d’être examiné

DÉBAT

La quarantaine de participants dont plus de la moitié était des femmes a largement débattu après l’exposé. On a souligné que ce projet qui a le mérite d’exister, peut être amélioré.
Le CNDF organise un colloque le 22 novembre 2008 qui affinera notamment les réponses juridiques.
Il faut continuer à porter et faire connaître le projet afin qu’il soit présenté à l’assemblée nationale.
Dans cette perspective une manifestation aura lieu le 29 novembre

D’autres propositions ont vu lejour :
Les municipalités de gauche et les conseils généraux pourraient déposer des motions.
Symboliquement, les municipalités pourraient se déclarer contre les violences faites aux femmes
On pourrait, outre la documentation fouillée qui existe sur le sujet et en grande part disponible à notre librairie de l’UE, faire une bibliographie de la littérature (romans) grand public qui va dans le sens de notre idéologie afin d’en privilégier la lecture.
Comprendre les résistances à l’adoption de cette loi …
Comme souvent, le temps ne nous a pas permis d’élaborer d’autres perspectives. Le chantier reste ouvert !

http://www.orta.dynalias.org/petition-violences-femmes

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Realisation Gilles Quiniou formation assistance informatique
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL