Alternatifs du Gard
Solidarité - Écologie - Féminisme - Autogestion

Accueil > citoyenneté > Les élections locales 2008 > Les Alternatifs actifs pour les municipales à Ales

Les Alternatifs actifs pour les municipales à Ales

mercredi 6 février 2008, par Jean-Louis FIOLE

Le 9 mars nous allons élire un nouveau conseil municipal. « Les Alternatifs » tirent un bilan négatif de 13 ans de pouvoir sans partage du maire sortant.

Reconnaissons qu’Ales a changé. C’est le moins qui ai pu arriver à notre ville en treize ans de gestion de Max Roustan (et 6 ans de plus en tant qu’adjoint de Fabre maire socialiste de 1989 à1995 !!!)

Mais pour qui ? pour quoi ? Les fleurs , les palmiers , les rond points en centre ville ou près des grandes surfaces, alors que notre ville n’est pas propre :voir les recoins des quartiers,les bords des rocades,les abords des dépôts de poubelle…..et que les chemins sont mal entretenus ?.

L’emploi y est toujours précaire si l’on y inclut les petits boulots à mi-temps, l’industrialisation vantée par le maire est un mythe contredit par le départ de Jallate, des pianos Pleyel, des services publics reconcentrés ailleurs. Le pôle mécanique est une verrue, lubie d’amateur de grosses cylindrées, avec peu d’emplois par rapport à l’investissement. Le développement immobilier correspond plus à l’enrichissement des promoteurs, ou d’étrangers investissant dans la pierre, plutôt qu’à la recherche de logement à prix abordable pour les gens d’ici. Pour la plupart ont-ils des acquéreurs ? Quant à la gestion soi-disant proche des habitants elle est une forme de théocratie avec un vice-roi et quelques marquis élus et conseillers choisis, des grands-messes en guise de concertation. Son action dans l’agglo est de la même eau : il fait de notre région méditerranéenne avec un aberrant golf, un bronze cul pour touristes cousu d’or.

La conception des « Alternatifs » d’une belle ville solidaire, écologique avec un rôle accru de tous les citoyens dans le mouvement associatif et les comités de quartiers, est en opposition totale avec ce modèle.

Ne nous trompons pas, le Roustanisme c’est la traduction cévenole du versaillais Sarkozysme, d’un nouveau féodalisme financier dur aux humbles, aux gens simples de notre pays.

Pour « Les Alternatifs » écologistes, autogestionnaires, féministes, alter mondialistes, il est temps de changer !! et d’engager une profonde rupture.

L’ouverture et le rassemblement proposé par JM SUAU nous feront sortir des vieux schémas de la gestion archaïque du passé ou de l’actuelle gestion hyper libérale et clientéliste. La place qu’y occupent « Les Alternatifs » et les citoyens qui s’y réfèrent est significative. C’est le témoignage et la confirmation d’une équipe soudée autour d’un projet novateur.

C’est avec une forte conviction d’une gauche humaniste que nous proposons à tous les alésiens et alésiennes de nous rejoindre et de participer de cette renaissance citoyenne et solidaire au sein de la liste

« CONSTRUIRE ALES CITOYENNE SOLIDAIRE »

Jl fiole « Les Alternatifs »

SPIP | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Realisation Gilles Quiniou formation assistance informatique
Habillage visuel © digitalnature sous Licence GPL